fil rss

Septembre 2011 | n° 295
L’école du futur dans nos sociétés multiculturelles
D’ici 2017, la politique d’enseignement devra créer 10 000 nouvelles places dans les écoles en Communauté française. Un défi quantitatif qui s’accompagne d’un autre : relever la qualité de notre enseignement. Nos modèles pédagogiques et les valeurs qui les sous-tendent sont ainsi questionnés. Faire un pas de côté et lorgner vers les pédagogies dites alternatives ou innovantes peut être salutaire, histoire de changer de point de vue. Car, après tout, c’est de nos enfants qu’il s’agit, et du futur de notre société. Notre société où se développe aussi une autre école, celle des peurs irraisonnées et de la haine de l’étranger, avec des maîtres et des élèves zélés, comme le fanatique d’Oslo, Anders Behring Breivik.

Sommaire
[Édito] L’école du futur dans nos sociétés multiculturelles
Jamila Zekhnini
D’ici 2017, la politique d’enseignement devra créer 10 000 nouvelles places dans les écoles en Communauté française. Un défi quantitatif qui s’accompagne d’un autre : relever la qualité de notre enseignement. Les chiffres sont incontestables : en termes de résultats scolaires mais également d’égalité des chances dans l’accès à l’apprentissage, l’école est dans le rouge.
Diversité culturelle à l’école : quand les profs s’en mêlent !
Audrey Heine
Quels sont les moyens proposés aux enseignants pour banaliser la multicuturalité à l’école, et intégrer l’interculturalité ? Etat des lieux des dispositifs de formation des enseignants.
Regroupement des projets d’écoles innovantes
Thomas Clément et Tanguy Pinxteren
Pour ne pas répéter ce qui peut être fait en commun, pour rassembler les énergies, le groupe du projet d’école "L’Exploratoire" a proposé début 2011 de créer une fédération des projets d’écoles alternatives dont l'objectif est de faciliter et d'encourager la création d’écoles innovantes en travaillant notamment au niveau politique.
Faire de la diversité une ressource pédagogique
Entretien avec Eric Mangez
Le rôle du sociologue n’est pas de trancher mais d’essayer de comprendre ce qui s’échafaude derrière les débats de société. Eric Mangez s’y attèle sur les questions des politiques d’éducation, dont les discussions, souvent vives, sont à percevoir, comme "l’expression de tensions sociales et d’incertitude morale". Sociologue à l’UCL, il fait aussi partie d’un groupe de réflexion et de création d’une "Ecole pour tous", à l’initiative de la Ligue des droits de l’enfant et du Délégué aux droits de l’enfant.
Le droit à la ressemblance
Entretien avec Roger Godet
Instituteur et licencié en science de l’éducation, Roger Godet a exercé nombre de métiers. Entre autres conseiller pédagogique, chercheur en pédagogie expérimentale à l’Université de Liège, professeur en promotion sociale, il a aussi dirigé des cabinets ministériels pendant dix ans. Inspecteur dans l’enseignement primaire, il est, depuis plus de deux ans et pour un mandat de cinq ans, coordonnateur (ou inspecteur général) à l’administration générale de l’Enseignement et de la Recherche scientifique de la Communauté française. Fort de ses expériences, il explique pourquoi et en quoi renforcer la formation théorique des futurs enseignants.
La pédagogie Freinet est-elle crédible en milieu défavorisé ?
Paul Absil
Toute question mérite d’être posée. Existerait-il des populations non dignes de bénéficier de la pédagogie Freinet ou est-ce cette approche qui ne serait appropriée qu’avec certains types d’enfants ? La pédagogie Freinet n’est pas une méthodologie figée, elle prend tous ses acteurs en compte. Illustration de la méthode.
Plan B pour l’école
Vanessa Vindreau
La rencontre des élèves avec la culture et les arts est encore trop souvent liée à la volonté de certains enseignants. Avec son plan B, l’Institut supérieur de pédagogie de Bruxelles a pour ambition non pas de créer des dispositifs supplémentaires mais de rendre permanent ce rapport à l’art au cœur du dispositif pédagogique actuel. L’objectif du plan est bien de doter chaque élève, au terme de la scolarité obligatoire, au mieux d’une culture générale couvrant l’ensemble des domaines de la vie, l’art inclus.
Tu n’as jamais entendu parler d’hibernation ?
Maïté de Hemptinne
Au cœur d'une province qui clame sa diversité, Quebec Roots est un programme éducatif né d’un désir commun de la Fondation Metropolis bleu [1] – dont la mission est de partager le plaisir de lire et d'écrire – et du Ministère anglophone de l'Éducation du Québec [2]. S’appuyant sur l’apprentissage par l’action et sur la pédagogie du Brésilien Paulo Freire, il invite des jeunes du Canada à la rencontre et la confrontation interculturelles.
[+] École Clair-Vivre à Evere : mixte, mixte, mixte !
Nathalie Caprioli
 
SUPPLÉMENT AU DOSSIER
 
Evere est probablement la seule, dans la Région Bruxelles-Capitale, à avoir une école communale à pédagogie Freinet. Remarquable vu que les écoles à pédagogie active appartiennent, en général, au réseau libre. A Evere, elle porte le nom chantant de Clair-Vivre. Deux institutrices, l’une jeune, l’autre à la retraite, nous évoquent les bienfaits la mixité, mais aussi les limites de l’école.
Article en supplément au dossier
[+] Pour une approche globale de l'éducation
Jamila Zekhnini
 
SUPPLÉMENT AU DOSSIER
 
Les pédagogies dites alternatives sont l’objet d’une méconnaissance certaine. Nombre de représentations erronées sont véhiculées, à commencer par un niveau de performances scolaires plus bas que celui obtenu dans le système classique, ou encore une capacité d'adaptation moindre à l'enseignement supérieur. Comment se déroule la scolarité au sein des écoles à pédagogies alternatives ? Quelle influence ces pédagogies ont-elles sur le développement de l’enfant et de l'adolescent ? Prônant une éducation globale, ces approches se centrent sur l’enfant et le développement équilibré de la personne. Elles accordent une même importance aux domaines intellectuels, artistiques, manuels, physiques et sociaux.
Article en supplément au dossier
 
débutprécédent12suivant fin