fil rss

Septembre 2018 | n° 342
Un Pacte mal nommé ?
Que prévoit le Pacte pour un enseignement d’excellence dans un contexte où l’école tend plus à reproduire les inégalités sociales qu’à les compenser ? Son ambition est d’égaliser les acquis et de donner à tous l’égalité des chances. Autrement dit, de rendre équitable la compétition.

Sommaire
[Edito] Vous avez dit « excellence » ?
Delphine d’Elia
Que prévoit le Pacte pour un enseignement d’excellence dans un contexte où l’école tend plus à reproduire les inégalités sociales qu’à les compenser ? Son ambition est d’égaliser les acquis et de donner à tous l’égalité des chances. Autrement dit, de rendre équitable la compétition.
Un Pacte pour l’égalité des acquis, des chances ou des places ?
Bernard Delvaux
L’égalité est déjà depuis longtemps à l’agenda des politiques éducatives. En 1997, l’une des quatre missions du décret du même nom était d’« assurer à tous les élèves des chances égales d'émancipation sociale ». Depuis lors, il ne fait pas de doute que l’égalité reste un des objectifs majeurs énoncés par les gouvernements successifs qui reconnaissent que « l’école tend plus à reproduire les inégalités qu’à les compenser » (Déclaration de 2004) alors qu’elle devrait au contraire « enrayer la reproduction des inégalités sociales » (Déclarations de 2009 et 2014).
Le décrochage. Un gaspillage humain supporté par tous
Altay Manço
Selon l’OCDE (2015), 10 % des élèves des deux sexes âgés de 15 à 24 ans, ayant deux parents immigrés, quittent le système éducatif prématurément. Ce taux est comparable à celui des jeunes dont les deux parents sont natifs du pays d’enseignement.
Comme une montgolfière
Nathalie Caprioli
Le Pacte pour un enseignement d’excellence ambitionne d’améliorer les résultats scolaires et de lutter contre les inégalités sociales. Mais il ne dit mot sur la lutte contre les ségrégations liées, entre autres, au choix de l’école et au système éducatif construit comme une « gare de triage ». Malgré, ou à cause des décrets Inscription et Mixité sociale, ça reste un dossier sensible.
Former à l’interculturalité et à la diversité
Fatima Jalab
En quoi les notions d’interculturalité sont-elles utiles aux futurs enseignants ? Quelle place est réservée à leur transmission, dans un contexte où le Pacte pour un enseignement d’excellence a remplacé l’interculturel par la diversité ?
Les « collectifs apprenants »
Entretien
Professeur d’économie dans l’enseignement libre en secondaire général supérieur, Pierre Waaub est aussi chargé de mission auprès de la FGTB, militant au sein de l’association Changement pour l’égalité et conseiller technique sur les travaux du Pacte d’excellence. Par le prisme de la lutte contre les inégalités, il nous éclaire sur les enjeux du Pacte et son indispensable pérennité après les élections régionales de mai 2019.
Pour leurs enfants et ceux qui suivront
Entretien
A l’école, et en particulier dans la construction du Pacte d’excellence, quelle est la place des parents qui vivent dans des contextes de précarité ? Quel rôle jouent-ils, dans quels rapports de forces ? Riche d’une expérience de terrain de 23 ans, Karima El Manzah analyse la situation en tant que coordinatrice de Couleurs Jeunes, asbl anderlechtoise membre de la Coalition de parents de milieux populaires.
Transition école-emploi et travail en réseau
Altay Manço
Il existe des expériences prometteuses dans le domaine des relations écoles-entreprises que nous examinons ici en nous concentrant sur des recommandations1 pour la Belgique francophone, dans le contexte actuel du Pacte d’excellence.
[Focus] Être ou ne pas naître acteurs culturels
La rédaction
Le BAGIC, ou Brevet d’aptitude à la gestion d’institutions culturelles, est octroyé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, aux personnes qui suivent une formation chez l’un des quatre opérateurs reconnus : le CIEP (Centre d’information et d’éducation populaire), le CBAI, le CESEP (Centre socialiste d’éducation permanente) et l’ICJ (Interfédérale centres de jeunes).
[Focus] Qu’est-ce qu’un bagicien ?
Marine Bugnot et Valérie Lossignol
Le bagicien, qu’il soit en quête de légitimité, fortement incité par son organisation, à la recherche d’outils ou d’expériences, est un perfectionniste du travail socioculturel souhaitant bien faire. Son habitat naturel est l’organisation socioculturelle. Il s’adapte à tout type de milieux, particulièrement ceux où il y a des… gens.
débutprécédent12suivant fin