fil rss

 
 
Samedi 26 mars 2011
Médias et discriminations
 
 

 

 

La diversité ethnique et culturelle de la société  est-elle suffisamment représentée dans les médias? Comment cette diversité est-elle perçue dans les médias? Que peut-on faire pour améliorer la visibilité des populations immigrées et issues de l’immigration? 

Si les médias sont le  miroir de la société - avec toutes ses imperfections - un certain nombre de minorités ne se retrouvent ou ne se reconnaissent pas dans ce miroir. L'actualité récente a fourni de nombreux exemples de reportages ou d'articles de presse, dans lesquels s'étaient glissées des approximations ou des images qui ont pu heurter des individus et des groupes.
 
Si les médias véhiculent régulièrement des préjugés ils sont également des acteurs essentiels de la démocratie car ils contribuent largement à la formation de l'opinion
 
les acteurs de l'industrie médiatique, conscients et soucieux de certaines dérives, sont les premiers à s'interroger sur les moyens d'améliorer la qualité d'une information respectueuse de la dignité et des sensibilités de chacun
 
Parce que les médias et leurs professionnels ont un rôle important à jouer dans la lutte contre les discriminations et en faveur du dialogue interculturel, le Conseil de l’Europe a souhaité inviter tous les acteurs de l’industrie médiatique à débattre et à proposer des solutions favorisant une culture de tolérance et de compréhension mutuelle tout en gardant à l’esprit la contribution de ces mêmes médias à l’information du public et la formation de l’opinion.
 
"Lutter contre les discriminations, promouvoir le dialogue interculturel est une responsabilité collective mais aussi individuelle." C’est donc le sens du message de la campagne Dites non à la discrimination du Conseil de l’Europe qui vient de s'achever
 
Une campagne qui a porté sur les questions de formation des journalistes à la diversité et à la prévention de la discrimination, sur la nécessité d'aider les personnes issues de minorités à faire entendre leur voix en facilitant leur accès aux métiers des médias et à la production médiatique et sur leur accès aux professions et productions médiatiques et qui a mis l’accent sur les mécanismes nationaux et européens de lutte contre la discrimination à travers des d’information.
 
Pour en parler nous recevons Reynald Blion, responsable Médias et Diversité au Conseil de l’Europe. Il fût également Directeur du programme MME migrations internationales et médias à l’Institut Panos et à ce titre responsable de plusieurs campagnes et auteur de nombreux ouvrages et articles sur la diversité culturelle dans les médias et les médias de la diversité.
 

Ressources en ligne
 
Agenda Interculturel n° 275 - septembre 2009
 

La playlist
 
Ialma, extraits de l'album Simbiose (IALMA & Poney GROSS, 2011):
Dance like a Galician
6 am
Pa la Catedral?
 
Silvia Abalos, extraits de l'album, Raices, 30 años (Silvia Abalos, 2010):
Dalia chinita
Qué alegre soy
Para ser feliz
 

Lectures
 
Presse, radio, télé. Médias et… diversité ?, Antipodes 181, Iteco, Bruxelles, juin 2008.
Trois axes traversent ce numéro. Tout d’abord un regard est porté sur les médias et leur traitement de la diversité sociale et culturelle, en particulier en Belgique et en France. La délicate question du traitement médiatique des faits divers et, notamment, de l’ethnicisation de ceux-ci, est aussi abordée par le biais de deux études de cas, celui du meurtre de Joe Van Holsbeeck et des « bandes » africaines à Bruxelles. Comment des tristes faits divers deviennent-ils des « affaires », voire des « bulles médiatiques » ? Le dernier axe s’interroge sur la manière de nommer la diversité : avec une langue crue ou tempérée par la correction politique ?

Média-Paranoïa, de Laurent Joffrin, Paris, Le Seuil/Presses de Sciences Po, 2009.
Selon l’auteur, on peut critiquer les médias ; mais trop les critiquer, c’est tomber dans la média-paranoïa. La média-paranoïa consiste à accuser les journalistes de tous les maux : mensonge, manipulation, soumission au pouvoir et à l'argent, pensée unique...Dans la première partie du livre, il est question des quatre maux du journalisme.
Malgré ces maux du journalisme, ou à cause d'eux, s'est développée une critique des médias, que l’auteur juge excessive. Pour lui, ces accusations demeurent de simples calomnies. Les pourfendeurs des médias ne s’attachent qu’à dénoncer les excès et ce qui va mal. La plupart des journalistes respectent la charte de déontologie et mènent leurs enquêtes avec minutie

La fabrication du consentement: de la propagande médiatique en démocratie, de Noam Chomsky et Edward S. Herman, Agone/Contre-feux, Marseille, 2008.
Cet ouvrage est un véritable outil d’analyse et de compréhension de la manière dont fonctionnent les médias dominants. Ils font la lumière sur la tendance lourde à ne travailler que dans le cadre de limites définies, et à relayer, pour l’essentiel, les informations fournies par les élites économiques et politiques, les amenant ainsi à participer plus ou moins consciemment à la mise en place d’une propagande idéologique destinée à servir les intérêts des mêmes élites. En disséquant les traitements médiatiques réservés à divers

Médias et diversité: de la visibilité aux contenus, coordonné par Claire Frachon et Virginie Sassoon, Karthala/Institut Panos, Paris, 2008.
Les médias reflètent-ils la diversité de nos sociétés ou sont-ils un miroir biaisé? Quelles sont les pratiques innovantes pour mieux représenter cette diversité? Quels sont les apports des institutions et de la société civile?
Cette étude, au cœur des problématiques actuelles, s’appuie sur une identification des travaux scientifiques et des productions médiatiques (émissions télévisées, radiophoniques, articles de la presse écrite) traitant de la représentation de la diversité dans les médias au cours des vingt dernières années. Cet état des lieux en France a été complété par différentes observations effectuées au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis.
Les auteurs forment une équipe internationale et interdisciplinaire. Leurs contributions confrontent des expériences de terrain, des points de vue historiques, journalistiques, parfois militants, et des recherches universitaires.
Cette publication vise à mettre les fruits de ce travail collectif à la disposition des médias, des centres de recherche, des institutions, des associations et, plus largement, de tous ceux qui s’intéressent à la représentation de la diversité et à ses enjeux.

MediaDiv - Premier répertoire des media des diversités en France, Institut Panos/Mediam’Rad/L'Harmattan, Paris.
Quatre vingt titres de presse écrite, une soixantaine de sites d'informations en ligne, quatre vingt radios, 240 émissions de la diversité et Web radio et une dizaine de télévisions… Véritables sources différenciées d'information et reflets des multiples composantes de nos sociétés, ce sont autant de médias des diversités que vous ne connaissez peut-être pas encore mais qui nous concernent toutes et tous. L'Institut Panos Paris vous invite à les retrouver ou les découvrir dans le MediaDIV - le premier répertoire des media des diversités produits et diffusés en France.
 

Ecoutez et téléchargez l'émission
 
 

 

Retour