fil rss

Recherche

Entrez vos critères de recherche ci-dessous.

Police et diversité : le choc des malentendus ?
Agenda interculturel Actualités 22/06/2015 10:06 Imprimer Réagir
Police et diversité :  le choc des malentendus ?
AGENDA INTERCULTUREL - n° 326 - Juin 2015
 
Intégrer la diversité dans la police ne date pas d’aujourd’hui. Depuis plus de vingt ans, formateurs à l’Ecole nationale de police, intervenants du secteur associatif ou du Centre (interfédéral) pour l’égalité des chances s’y attellent. Une politique de gestion de la diversité dans les ressources humaines fait aussi partie de la culture maison depuis quinze ans. En tous cas, il existe une Cellule et une Charte Diversity… même si elles ne sont pas encore connues de tout le personnel.

On sait que ces débats de fond qui visent à changer les mentalités se travaillent sur le long terme. Mais quel bilan tirer à ce jour ? Comment se comportent les gardiens de la paix face aux Roms, aux homosexuels, aux transsexuels, aux jeunes de quartier populaire, aux personnes sans papiers, aux SDF, aux minorités ethniques ? Bref, comment répondent-ils à la diversité entre eux et sur le terrain ?

Le point de départ à ces questions est toujours pareil : identifier les préjugés et stéréotypes des uns sur les autres. Comment certaines minorités perçoivent-elles les gens d’armes ? et réciproquement ? Qu’est-ce qui se construit dans la tête de chacun ? Et qu’est-ce qui se joue dans les face-à-face ? Animosité, haine, peur, mépris. Mais pas toujours : par exemple, des Roms en contact avec l’asbl Le Foyer estiment les policiers "gentils"… comparés à ceux auxquels ils sont confrontés en Roumanie ou en Bulgarie. Une chose est sûre : ces deux mondes s’ignorent, et l’abus de la force de l’ordre reste trop souvent impuni, même si la Belgique n’est pas la Caroline du Sud.

Pour passer des tensions et suspicions au dialogue, il faut comprendre ce que l’autre a dans le ventre, comment il fonctionne. Ce dossier explore quelques pistes et expériences en chantier. Pas de formule miracle pour s’inventer de nouvelles relations mais beaucoup de bonnes volontés ! ❚

Nathalie Caprioli