fil rss

Catégorie ► Culture
Islam belge au pluriel
De Brigitte Maréchal et Farid El Asri
Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2012, 326 p.
Cet ouvrage aborde des aspects liés aux dimensions religieuses des populations musulmanes en Belgique, qui n’avaient plus fait l’objet d’une étude globale depuis plus de dix ans. Il aborde la question des identités et appartenances, à partir des positionnements face aux pratiques religieuses dans la sphère publique mais aussi des processus tels que les conversions (vers ou dans l’islam) ou les engagements citoyens. Il s’intéresse en outre aux courants dits réformistes, notamment les Frères musulmans et les mouvements Nurçu et Fetullah Gülen, d’origine turque, mais aussi aux guérisseurs qui officient dans les milieux salafistes. Enfin, ces études examinent les relations qui se créent entre les musulmans et la société globale, notamment à travers la participation politique, la gestion publique du culte ou encore l’intégration spécifique du droit de la famille.

Ces multiples champs sont traversés par une variété de dynamiques de fond qui animent et complexifient les manières d’être musulman en Belgique. Il importe d’en saisir les nouveaux enjeux pour en pointer les perspectives futures. C’est précisément ce que permet le cadrage initial de cet ouvrage qui, sans méconnaître la littérature existante, veut en dépasser certaines lacunes et permettre d’aller plus loin dans la compréhension du laboratoire foisonnant, interactif et ouvert qu’incarnent ces présences déjà longues, mais encore peu connues, de l’islam en Belgique. En lien avec les importantes mutations actuelles qui transforment cette présence musulmane, ce volume fournit un panorama des recherches menées en Belgique et témoigne d’un élargissement des perspectives qui se sont imposées petit à petit dans la derrière décennie au niveau académique.