fil rss

Catégorie ► Travail social
Tontine, culture et intégration : guide pratique
Sous la direction de Maurice Niwese
Bruxelles, Solidarité familiale (Solifa), 2010, 51 p.
Ce guide est dû à l’initiative de l’asbl Solidarité familiale (Solifa), qui a pour but de promouvoir la solidarité, l’échange, la cohésion et l’entraide entre les membres, la promotion des valeurs socioculturelles des populations issues de l’immigration, l’investissement pour une meilleure intégration dans le pays d’accueil, l’encadrement de la jeunesse qui tient compte des valeurs socioculturelles des pays d’origine et des pays d’accueil ainsi que la promotion de la coexistence harmonieuse entre les populations d’origines différentes. Solifa travaille sur un aspect de la microfinance en partant de la tontine qui est d’usage courant dans les communautés d’origine africaine. Elle s’intéresse à l’apport de la tontine dans l’amélioration du vécu quotidien des familles, au fonctionnement de ce dispositif, à ses contraintes sociales, économiques, juridiques et fiscales. Le projet "Tontine, culture et intégration" vise à réunir des représentants des tontines qui sont opérationnelles en Belgique, des spécialistes des questions relatives à la culture et à l’intégration, des représentants des asbl initiées par des immigrés et des représentants des asbl qui s’occupent de l’intégration de ceux-ci. Le projet donne la parole à ceux qui vivent des expériences, et estime dans quelle mesure de telles initiatives peuvent aider à faire face aux défis du quotidien et à favoriser une meilleure intégration dans la société d’accueil. La tontine peut apparaître comme l’une des solutions à des problèmes financiers de ceux qui vivent la crise au quotidien, parmi lesquels on compte un grand nombre de citoyens d’origine africaine. La tontine peut être adoptée aussi par d’autres citoyens d’origines diverses. Si les tontines constituent un moyen de permettre une vie digne, la tontine africaine est une preuve que l’on ne doit pas se désintégrer pour mieux s’intégrer.