fil rss

Mai 2018 | n° 340
Expulsion des étrangers de Belgique
D’un côté, de nouveaux centres fermés sont en cours d’aménagement, où le gouvernement prévoit d’y détenir des parents et leurs enfants. De l’autre, le régime d’éloignement des étrangers en séjour irrégulier met bien souvent à mal le respect des droits fondamentaux de ces personnes.
Heureusement, d’autres voix se font entendre. Myria recommande la mise en place d’une commission indépendante d’évaluation et de suivi des éloignements ; des communes s’engagent à sensibiliser leur population aux questions migratoires et à améliorer concrètement l’accueil des migrants; les collectifs de sans papiers luttent pour leur régularisation, tandis que l’hospitalité urbaine devient une tradition de notre société civile.
 

Sommaire
[Édito] 20 ans après la mort de Semira Adamu
Beatriz Camargo et Anaïs Carton
La mort tragique de Semira Adamu en 1998, demandeuse d’asile nigériane tuée par des policiers lors d’une sixième tentative d’expulsion, a marqué les esprits. Depuis, les gouvernements se sont succédés, mais la politique d’asile et de migration belge est toujours marquée sous le joug de l’inhospitalité. D’un côté, de nouveaux centres fermés sont en cours d’aménagement, dans lesquels le gouvernement prévoit d’y détenir des familles avec enfants. De l’autre, le régime d’éloignement des étrangers en séjour irrégulier met bien souvent à mal le respect des droits fondamentaux de ces personnes, comme le constatent des associations de défense des droits humains.
L’expulsion à tout prix ?
Marie Doutrepont
Comment analyser les politiques d’intimidation envers des citoyens qui font preuve de solidarité ou simplement d’empathie envers des migrants ? Des réponses avec Marie Doutrepont, avocate de la défense des six personnes poursuivies notamment pour "entrave méchante à la circulation aérienne" pour avoir empêché l’expulsion d’un Camerounais dans un avion à l’aéroport de Bruxelles en 2016. Les six ont été acquittés 16 mois plus tard, en décembre 2017.
Communes hospitalières Le mouvement prend de l’ampleur
Carine Thibaut
A travers le mouvement des Communes hospitalières, lancée en septembre 2017 par le CNCD 11.11.11, des collectifs de citoyens se mobilisent pour que leur commune s’engage concrètement à améliorer l’accueil et le séjour des personnes migrantes. 42 communes ont voté une motion faisant d’elles des communes hospitalières.
Eloignement des étrangers Vers une Commission indépendante ?
Deborah Weinberg
L’État dispose de la souveraineté d’éloigner de son territoire, même sous la contrainte, un étranger qui n’a pas le droit d’y résider. Mais cela doit se faire dans le respect de sa dignité et des normes juridiques nationales et internationales. L’éloignement étant en matière migratoire une des étapes les plus à risque, il importe que toutes les garanties nécessaires pour le respect des droits fondamentaux soient assurées. L’utilité d’une Commission indépendante qui en serait chargée semble donc incontestable.
Espace commun ou banlieues de la frontière
Tristan Wibault
Les règles de Dublin représentent la clé de voûte du régime d’asile européen. Or, elles sont inefficaces et inéquitables. Pour sortir de la "crise des migrants", il faut faciliter la circulation des demandeurs d’asile et des réfugiés en Europe.
Les centres fermés post Semira Adamu
Entretien avec Andrew Crosby
Dans le cadre de sa thèse sur l’enfermement des étrangers en Belgique, Andrew Crosby a observé pendant un an l’organisation et la vie quotidienne au 127 bis, et aux centres pour illégaux de Vottem et de Merksplas. Il met en évidence la tension entre ouverture et fermeture, entre humanité et sécuritaire.
Lorsque les mots perdent leur sens…
Carlo Caldarini
"Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté" (Confucius, 551-479 av. J.-C.). Que recouvre l’expression "expulsion en raison d’une charge déraisonnable" qui peut s’appliquer envers des citoyens européens ? Comment s’exerce le contrôle sur cette "déraisonnabilité" de la charge sociale ? Plongée en apnée dans des questions sémantiques et leurs conséquences sur des migrants européens.
Nulle part ailleurs
Nathalie Caprioli
Patras en Grèce, Lampedusa, Calais, ou le parc Maximilien ne font pas que révéler les dysfonctionnements des politiques d’accueil. Ils démontrent aussi comment fonctionnent les solidarités. Focus sur la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés à Bruxelles.
[retour sur] Etre Molenbeekois après les attentats
Mohamed El Ghalbzouri
Dans le contexte d’après attentats de 2015, peu de réflexions sur les conséquences de ces évènements sur les jeunes Molenbeekois d’origine marocaine ont été menées. Ainsi, quels impacts ces attentats ont-ils eu sur les jeunes Molenbeekois d’origine marocaine ? Se sont-ils sentis stigmatisés à la suite de ces attentats ? Quelle est la nature de cette stigmatisation ?
[recherche] Comment percevez-vous les immigrés ?
Aicha Bacha
Les migrations sont présentes dans nos vies, dans nos médias, dans les discours politiques. On en parle tout le temps, sans jamais en parler vraiment. Au fait, qu’est-ce qui influe sur la perception de l’opinion publique sur l’immigration ?
débutprécédent12suivant fin