fil rss

Décembre 2017 | n° 338 | Comment prévenir le radicalisme violent ? Des questions derrière la question
"Pas question de voir des radicaux à tous les coins de Bruxelles!"
Entretien avec Toria Ficette Imprimer Réagir
Depuis février 2016, Toria Ficette est coordinatrice du dispositif régional de prévention contre la polarisation et le radicalisme[1], une mission prévue dans le Plan global de Sécurité et de Prévention de la Région de Bruxelles-Capitale. Un poste à la charnière entre le sécuritaire et le socio préventif. Est-ce tenable ?