fil rss

Décembre 2017 | n° 338 | Comment prévenir le radicalisme violent ? Des questions derrière la question
Les adolescents peuvent aussi se mobiliser
Yves Collard Imprimer Réagir
Un certain nombre de traits spécifiques aux adolescents rendent ceux-ci plus fragiles face au radicalisme. Les méthodes de lutte contre la propagande de Daesh en tiennent-elles compte ? Les jeunes sont-ils en mesure, eux-mêmes, de lutter contre les messages de haine diffusés sur les Réseaux ?