Septembre 2018 | n° 342 | Un Pacte mal nommé ?
Un Pacte pour l’égalité des acquis, des chances ou des places ?
Bernard Delvaux
L’égalité est déjà depuis longtemps à l’agenda des politiques éducatives. En 1997, l’une des quatre missions du décret du même nom était d’« assurer à tous les élèves des chances égales d'émancipation sociale ». Depuis lors, il ne fait pas de doute que l’égalité reste un des objectifs majeurs énoncés par les gouvernements successifs qui reconnaissent que « l’école tend plus à reproduire les inégalités qu’à les compenser » (Déclaration de 2004) alors qu’elle devrait au contraire « enrayer la reproduction des inégalités sociales » (Déclarations de 2009 et 2014).

© Centre Bruxellois d'Action Interculturelle