Où commence le racisme ?

Désaccords et arguments

Dans cette conversation, les deux auteurs philosophes cernent ensemble les nouveaux visages du racisme et proposent des ripostes pour y faire face.

 

Pourquoi le racisme revient-il comme une “peste” au sens de Camus? Comment expliquer qu’au moment où la notion de race a perdu toute légitimité, on n’ait jamais autant parlé d’individus “racisés”? Peut-il y avoir un racisme “sans race”, un racisme identitaire, ethnique ou culturel? L’antisémitisme est-il un racisme comme les autres? Qu’en est-il de l’islamophobie, ou même du sexisme? Le conflit sur ces questions n’oppose plus seulement racistes et antiracistes. Il divise chacun d’entre nous.


Marylin Maeso et Norman Ajari sont deux jeunes philosophes engagés de longue date dans la lutte et la réflexion sur le racisme. Ils appartiennent à la même génération, celle des attentats terroristes, de la montée de l’islamisme et de l’extrême droite, des débats autour du voile, mais aussi du retour des identités dans le débat public. Alors même qu’ils ont été confrontés à l’expérience concrète du racisme dans leur histoire personnelle, il leur a fallu de la patience pour débusquer et analyser ses nouveaux modes d’expression.