#354 - decembre 2020

Antiracismes: comment faire front commun

Par nature, les mouvements antiracistes partagent le même objectif: mettre le racisme à genoux. Toutefois, leurs discours et arguments, leurs ressorts et pratiques, leurs représentations et perceptions ont emprunté des chemins différents. Nous avons suivi quelques désaccords pour voir où ils nous mènent.

 

L’antiracisme universaliste a-t-il vécu? En tant que militant antiraciste, comment reconnaître la diversité des discriminations et oppressions tout en soutenant la convergence des luttes? Certains collectifs de racisés sont-ils devenus des clubs d’autodéfense d’une minorité ? Dans ces débats à prendre au sérieux, quelle est la capacité de chacun à inclure les points de vue minoritaires ou divergents?

 

Pour comprendre les polarisations en cours et les mutations du logiciel antiraciste, nous nous sommes basés sur la “marque de fabrique” du CBAI : l’interculturalité, en éclairant les points communs et différences avec l’intersectionnalité. 

SOMMAIRE

Du phantasme à la réalité

Alexandre Ansay

Passer du phantasme de l’autre à sa réalité… par la rencontre qui nous ouvre à l’altérité de l’autre et à sa complexité.

Antiracismes. Comment faire front commun

Lecture interculturelle des polarisations et mutations en cours dans les mouvements antiracistes, en éclairant les points communs et différences avec l’intersectionnalité.

 

75 ans d’antiracismes

Entretiens avec Anne Morelli, Jean-Marie Faux, Christine Kulakowski, Billy Kalonji, Geneviève Kaninda, Esther Kouablan

Les grands moments phare de l’antiracisme en Belgique commentés par des militants: de la création du MRAX à la manifestation Black Lives Matter en passant par la coalition NAPAR.

 

Plans d’action pour la lutte contre le racisme. Forces et faiblesses

Alessandro Mazzola

Analyse de contenu de 3 plans d’action contre le racisme à l’échelle européenne et belge.

 

Un combat pluriversel pour la justice sociale

Ghalia Djelloul

Le Mémorandum pour un Plan interfédéral d’actions contre le racisme est porté par la coalition NAPAR – expérience de “partage” de la lutte et non de “convergence”.

 

Sur la racialisation des relations sociales

Eric Buyssens et Paola Peebles Vlahovic

Lecture critique de l’intersectionnalité: en revendiquant des aides ciblées, cette vision se marie au modèle néolibéral mondialisé, au détriment des politiques redistributives.

 

Lutte et rencontre

Alexandre Ansay

En quoi l’intersectionnalité interpelle les acteurs traditionnels des luttes progressistes?

 

Il faut porter plainte

Nathalie Caprioli

Déposer un signalement pour discrimination à l’emploi ressemble à un parcours d’obstacles. Comment s’accrocher ?

 

Les mesurettes des médias

Sabri Derinöz

La diversité dans les médias: peu de progrès malgré une prise de conscience.

 

De colorblind à colorfriend

Henri Goldman

La société n’a rien à gagner à encourager, voire à contraindre les groupes minoritaires à renoncer à leurs ressources culturelles propres.

Bruxelles, mon port d’attache

Elio Germani

Le plasticien Younes Baba Ali se glisse dans les interstices de la capitale européenne pour se confronter aux questions d’immigration ou aux dysfonctionnement sociopolitiques. Il a de quoi faire.

Le bureau d’étude des sans-papiers

Joanna Lorho et Nathalie Caprioli

Depuis mars 2018, les personnes sans-papiers ont créé leur bureau d’étude. Leurs analyses et revendications sortent dans les médias… en attendant des retombées politiques.