fil rss

 
 
Le chant comme chemin vers l’autre. Que se passe-t-il quand des chorales issues de traditions culturelles différentes se rencontrent et chantent ensemble ? Une expérience vocale et humaine à découvrir en musique et en image!
 
Le projet Intersongs réunit des chorales amateurs, actives sur le territoire bruxellois, dont le répertoire est attaché à un patrimoine culturel spécifique ou couvre plusieurs régions et cultures vocales du monde. Avec leurs couleurs propres, celles-ci sont amenées à sortir de leur répertoire traditionnel et à se découvrir. Les échanges musicaux et les apprentissages mutuels débouchent sur des créations collectives inédites.
 
Deux cycles de rencontres en 2013 et 2014 ont rassemblé au total 8 groupes vocaux d’origine congolaise, turque, espagnole, arabo-berbère, portugaise, juive et aussi des communautés francophone et néerlandophone de notre capitale. Ils ont donné lieu à plusieurs représentations sur la scène culturelle bruxelloise : au Zinnema à Anderlecht (06/10/2013), au Palais des Beaux-Arts (14/09/2015), au Pianofabriek (18/01/2014 et 21/03/2015) et à la Maison du Peuple (22/11/2014) à Saint-Gilles.
 
La soirée festive du 18 décembre au Centre culturel Jacques Franck offrira deux témoignages de cette expérience interculturelle : la projection en avant-première du film De cœurs à chœurs  suivi d'un concert rassemblant dans leur majorité les chorales des deux éditions.
 
Infos pratiques

 
Vendredi 18 décembre 2015
20:00 Avant-Première du film "De cœurs à chœurs" de Catherine Montondo
21:00 Concert Intersongs avec les chorales Elykia, Las niñas de los martes, Rue de la Victoire, Devagar et Canteria.
 
Lieu : Centre Culturel Jacques Franck, chaussée de Waterloo 94, 1060 Saint-Gilles
Entrée libre - réservation conseillée : 02/538 90 20
 
 
Le film : De cœurs à chœurs

 
Un documentaire de Catherine Montondo
Duréé : 55' • VO française • sous-titres néerlandais • Belgique • 2015
 
Avec son équipe, la documentariste Catherine Montondo a suivi pendant 6 mois tout le processus de rencontre entre les chorales de la seconde édition (2014), des premiers ateliers à la représentation publique. A la fois trace et mémoire d’une expérience interculturelle inédite, son film donne à voir et à entendre la diversité et la richesse culturelles des patrimoines vocaux présents sur le territoire bruxellois. En montrant comment se mettent en œuvre des pratiques de transmission et de recréations collectives, comment chaque groupe dans l’ici et le maintenant reçoit et s’approprie un savoir qui lui est culturellement étranger, De cœurs à chœurs apporte sa contribution à une véritable pédagogie du "faire ensemble". Par le biais d'entretiens et de témoignages, le film diffusé en DVD pourra servir de support à des animations pédagogiques, dans les écoles, les associations, les centres culturels…
 
Réalisation : Catherine Montondo
Coordination : Claire Buffet, Tanju Goban (CBAI)
Images et prises de son : Federico Ariu, Catherine Montondo, Alireza Rahmaniyan
Montage : Sibel Ceylan
Mixage : Maxime Thomas (Gsara asbl)
Etalonnage : Alain Mohy (Gsara asbl)
Authoring DVD : Alain Mohy (Gsara asbl)
Sous-titrage : BGProjets asbl
Traductions : Isabelle Van der Niepen, David Luyckx, Lodewijk Regout
 
Une production du Centre Bruxellois d'Action Interculturelle.
Avec la collaboration de : Gsara asbl, Myoho asbl, Art Fusion asbl, Pianofabriek.
Avec le soutien de la Commission communautaire française, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Loterie Nationale et le Fonds d'impulsion à la politique des immigrés.
 
 

Le DVD "De cœurs à chœurs" est vendu au prix public de 10 €
 
 

Pour se procurer le DVD, vous pouvez :
• soit le commander via le formulaire en ligne et payer par virement bancaire
• soit l'acheter en ligne et payer avec un compte PayPal ou par carte bancaire
 
 
Les chorales d'Intersongs II

 
Las ninas de los martes
Créée en 2010, la chorale est née de la volonté des membres seniors de l’asbl saint-gilloise Hispano-Belga de s’investir davantage au niveau culturel, ainsi que du besoin vital de chanter et de faire perdurer la culture espagnole. Chanter de manière tout à fait informelle et spontanée est maintenant devenu une activité à part entière de l’association. Mené dès son origine par Maria Jose, le groupe se construit petit à petit. Une de leurs priorités est d’aller à la rencontre d’autres associations de Saint-Gilles, d’où diverses collaborations, entre autres avec le secteur troisième âge du CPAS et la résidence senior des Tilleuls. Mixte et hispanophone, la chorale chante un répertoire centré sur le folklore espagnol, dans toute sa diversité.
 
Elykia
La chorale congolaise Elykia (« L’espoir » en lingala) a été créée par Ida Nganko-Vergauwen et la famille De Keyser en 1993. A l’époque, elle animait occasionnellement des messes sans être véritablement structurée. A l’arrivée de l’actuel curé le Père Hugo Vangeel en 1997, le groupe liturgique a pris corps et est devenu Elykia. André Bokolo dirige depuis 10 ans cette chorale catholique de chant gospel. Parmi la quarantaine de choristes composant le groupe à ses débuts, André en a retenu une vingtaine. Elykia est attachée à la paroisse Saint Roch, dans le quartier Nord de Bruxelles, où la chorale anime la célébration dominicale chaque troisième dimanche du mois et tient ses répétitions chaque dimanche après la messe. A la demande, le répertoire est élargi à des chants profanes. Le groupe chante dans plusieurs langues du Congo et parle le lingala lors des répétitions, avec une traduction pour les quelques choristes non congolais.
 
Chorale arabo-berbère
Ce groupe mixte composé de choristes d’origine marocaine mais aussi tunisienne, belge, française et hollandaise chante un répertoire varié voyageant à travers le monde arabe, du Levant au Maghreb en passant par le Golfe Persique. La chorale arabo-berbère est le fruit d’une fusion entre deux chorales qui sont respectivement attachées aux associations AWSA-Be et Tazdayt. Créé en 2006, Arab Women’s Solidarity Association-Belgium (AWSA-Be) œuvre à la promotion des droits des femmes d’origine arabe et des cultures du monde arabe ainsi que la création de ponts interculturels. La chorale Zamâan qui en issue est composée d’une dizaine de femmes et hommes de différentes origines. L’association Tazdayt a pour objectif de représenter les citoyens originaires de Figuig (région berbérophone de l’extrême est du Maroc) et de répondre à leur besoin de transmission culturelle à travers les générations.
 
Devagar
Devagar est un groupe vocal masculin qui se compose d’un noyau de 5 choristes d’origine portugaise et a pour répertoire des chants traditionnels issus de la région d’Alentejo au Portugal. Engagé dans l’action culturelle, le quintet a pour objectif de préserver et donner à connaître à un large public la tradition ancienne du chant polyphonique du sud du Portugal. En 2014, le Cante alentejano a été reconnu par l’Unesco Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.
 
Renanim-Bruxelles
La chorale fait partie du mouvement européen Renanim (qui signifie en hébreu « chants joyeux »), créé en 1998 par le chef de chœur Avner Soudry. Ce mouvement regroupe actuellement 10 chorales en France, Belgique, Pays-Bas et Allemagne (soit un total de plus de 230 choristes). Son objectif est de participer à la promotion de l’héritage musical des communautés juives anciennes et actuelles dans le monde et de partager ce patrimoine dans un esprit de rapprochement interculturel. Toutes les chorales affiliées au mouvement chantent le même répertoire, sous forme polyphonique a cappella : chants profanes et sacrés en hébreu, yiddish et judéo-espagnol. La chorale Renanim-Bruxelles est multiconfessionnelle et se compose d’une quinzaine de choristes amateurs qui partagent leur intérêt pour la culture et les chants de tradition juive.
 
Ressources

 
 
 
 
A écouter

 
Emission Babel Ondes, diffusée sur Radio Campus le 25 octobre 2014. 
 

 
Galerie Photos

 
 
 


Retour